Blogue du CIOC

Joyeux anniversaire Grand Séminaire!

date juin 30, 2015 auteur Alexia Jensen
Retour

Le Concours international d'orgue du Canada collabore une deuxième année de suite avec le Festival des couleurs de l'orgue français qui a lieu les dimanches du mois d'octobre au Grand Séminaire. Cette institution de Montréal célèbre cette année son 175e anniversaire. Mais qu'est-ce que le Grand Séminaire? On part à la rencontre d'un bijou montréalais caché des yeux de tous.

Grand Séminaire

Au centre-ville de Montréal se trouve le Grand Seminaire, dont le nom décrit parfaitement l'espace qu'il occupe: les terrains font près de 3 patés de rue! Mais pourquoi ne vous l'avez jamais remarqué? Le Grand Séminaire est entouré d'un mur, d'arbres et de jardins et y recèle des centaines d'années d'histoire.

Fondé en 1840, on célèbre cette année son 175e anniversaire avec plusieurs événements au courant de l'année, dont le Festival des couleurs de l'orgue français tous les dimanches du mois d'octobre à 15 h. Ce sera l'occasion de découvrir son impressionante histoire! 


Fondation du Grand Seminaire: d'une petite école de théoogie

Le Grand Séminaire débute comme école de théologie modeste dans la maison de l'évêque Jean-Jacques Lartigue. Son successeur – l'évêque Ignace Bourget, continue sa vocation sous l'égide des frères de Saint Sulpice, où on y forme des prêtres avec l'autorisation de Frère Joseph-Vincent Quiblier, Superieur du Séminaire de Saint-Sulpice: de là est né le Grand Séminaire que nous connaissons aujourd'hui.

Les bassins du 17e siècle

Derrière l'édifice qui est sur le terrain se trouvent des bassins qui ont leur propre histoire. Ces bassins sont divisés en trois étangs qui datent de 1675 à 1685. Après une période de laisser-aller, Antoine Alexis Molin, prêtre de Saint-Sulpice, restaure les bassins à leur grandeur originelle.

Les concerts du Festival des couleurs de l'orgue français auront lieu tous les dimanches à 15 h du mois d'octobre.

Vidéo: Yves-G. Préfontaine joue l'orgue Guilbault-Thérien de la Chapelle du Grand Séminaire.

 

 

____



Écrit par Maheen Yacoob

 

Maheen fait des études en littérature anglaise et en chimie. Elle est fan de science fiction, dévore les jeux de société et joue de la batterie. Maheen a une faiblesse cependant: elle ne peut pas siffler. Sa force: s'assurer que tout marche comme sur des roulettes au travail.

 

 

 

 

 


Quelques photos