Mot de Jean-Willy Kunz, directeur artistique

C'est un grand honneur pour moi de succéder à John Grew en devenant directeur artistique du CIOC.

Dès mes premiers cours d'orgue, sur le modeste instrument de mon village natal près de Grenoble il y a près de 30 ans, j'ai été attiré par les possibilités infinies de l'orgue, par ses sonorités uniques, à la fois délicates et puissantes.

En assistant à la naissance du Concours en 2008, j'ai réalisé que ce rendez-vous tri-annuel permettait à de jeunes organistes de partout dans le monde de s'exprimer artistiquement sur les magnifiques instruments de Montréal, et ainsi de partager avec le grand public des émotions très profondes.

En dix ans, John Grew est parvenu à positionner le CIOC comme un événement international du plus haut calibre qui réunit les meilleures et les meilleurs organistes du monde, et j'ai hâte de commencer à travailler avec toute l'équipe pour confirmer l'orgue comme un instrument d'avenir !

Jean-Willy Kunz

 

Jean-Willy Kunz, Directeur artistique (2018-)

Jean-Willy Kunz est le premier organiste en résidence de l’Orchestre Symphonique de Montréal. En plus de jouer avec l'orchestre ainsi qu'en récital, il assure le développement et la mise en valeur du Grand Orgue Pierre-Béique de l'OSM, installé dans la Maison symphonique de Montréal.

Jean-Willy Kunz a étudié l'orgue avec Louis Robilliard et Mireille Lagacé, puis à l'Université McGill où il a obtenu un doctorat avec John Grew. Il est lauréat de plusieurs concours d'orgue, dont le Concours International d'Orgue du Canada où il s'est mérité le troisième prix et le prix du public Richard-Bradshaw en 2011. Sa discographie comprend plusieurs enregistrements qui dénotent la polyvalence de ses influences musicales: orgue et orchestre avec l'OSM ; "André Gagnon Baroque" pour clavecin et orchestre symphonique ; musiques traditionnelles des Balkans pour saxophones et orgue ; deux messes de Théodore Dubois pour choeur et orgue ; musique française du 20ième siècle pour clavecin, flûte et clarinette ; chanson québécoise avec Pierre Lapointe ; musique baroque avec l'ensemble Caprice ; Noëls avec Marie-Josée Lord ; bande originale de plusieurs courts métrages. I

En septembre 2015, Jean-Willy Kunz a été nommé professeur d'orgue au Conservatoire de musique de Montréal.

Jean-Willy est le deuxième directeur artistique du CIOC.

 

John Grew, directeur artistique émérite (2008-2018)

John Grew est une personnalité marquante du milieu de l'orgue au Canada. Il occupe le poste d'organiste de l'Université, tout en dirigeant les études d'orgue de l'École de musique Schulich de l'Université McGill. Sa carrière de professeur s'étend sur plus de trente ans à McGill. Il a mis sur pied le programme de musique ancienne, le plus important du genre au Canada. En 2005, il recevait le Distinguished Teaching Award de l'Université McGill en reconnaissance des succès exceptionnels obtenus avec ses élèves. Il est le fondateur et le directeur artistique de l'Académie estivale d'orgue de McGill. Il a été fait membre de l'Ordre du Canada en décembre 2014 pour avoir insufflé une nouvelle énergie à la musique d’orgue au Canada en tant qu’interprète et éducateur.

Parmi ses nombreux accomplissements, il faut aussi noter sa collaboration avec le facteur Hellmuth Wolff dans la conception d'un orgue classique français pour la Salle Redpath, l'un des lieux de concerts les plus importants à Montréal. De 1991 à 1996, John Grew fut doyen de la Faculté de musique de McGill. Monsieur Grew eut entre autres comme professeurs Maitland Farmer, Marilyn Mason, Kenneth Gilbert, Marie-Claire Alain et Luigi Ferdinando Tagliavini. Pendant ses études, il fut W

 

oodrow Wilson Fellow et obtint plusieurs récompenses artistiques du Conseil des Arts du Canada. En 1970, le jury du Concours international d'orgue de Genève lui décerne la Première Médaille à l'unanimité. Il a mené une intense carrière à travers l'Europe et l'Amérique du Nord, tant comme claveciniste que comme organiste. Il a participé à de nombreux enregistrements radiophoniques, fut souvent soliste avec des ensembles distingués en plus d'agir comme conférencier.

En 1986, John Grew a fondé, dans sa province natale de Nouvelle-Écosse, Musique Royale, un festival de musique ancienne dont il est encore aujourd'hui l'un des conseillers artistiques. John Grew a reçu plusieurs doctorats honorifiques, est fréquemment invité à donner des cours de maître et fait partie de nombreux jurys de concours d'orgue réputés. Ses enregistrements lui ont valu d'élogieuses critiques. Son art est particulièrement bien décrit par un critique du Daily Telegraph de Londres : « Cela prend un artiste de la qualité exceptionnelle de Monsieur Grew pour souligner l'étendue, la variété et l'éloquence de Couperin… il savoure à la fois la gravité et l'incessant questionnement de la musique. »

 

Thomas Leslie, directeur général

Natif d’Halifax en Nouvelle-Écosse, Thomas Leslie mettra à profit son expérience diversifiée dans le cadre de son rôle comme directeur général du CIOC.

Il se joint à cette équipe après avoir travaillé en tant qu’administrateur à la Faculté de médecine de l’Université McGill à Montréal où il a reçu des prix pour la modernisation des politiques et des procédures administratives qu’il a menée au nom des étudiants et de la Faculté. À titre de conseiller pédagogique du département de Génétique humaine, il a développé un des programmes d’études supérieures les plus dynamiques de l’Université, et créé un bulletin électronique hebdomadaire largement considéré comme le meilleur en son genre à McGill.

En tant qu’agent d’affaires de Julian Wachner, chef et compositeur renommé, M. Leslie a eu l’occasion de collaborer avec plusieurs des principaux organismes artistiques mondiaux, dont l’American Guild of Organists, Chorus America, le New York City Opera, la Canadian Opera Company, l'Orchestre symphonique de Montréal et l’Orchestre Métropolitain.

Thomas Leslie est un chanteur classique qui a participé à de nombreux concerts dans l’Est du Canada et aux États-Unis. Il détient des diplômes en musique des universités McGill, Wilfrid-Laurier, et un maîtrise en administration des affaires (MBA) pour cadres de l’Université du Québec à Montréal. Il a occupé également le poste de directeur musical de l’église luthérienne St. Ansgar à Montréal.