Le Concours international d'orgue du Canada

Voir: Photos du CIOC 2014

Le Concours international d'orgue du Canada (CIOC) est un organisme voué à la promotion de la musique d’orgue notamment en éduquant le public pour l’amener à mieux comprendre et apprécier cette musique.

Le CIOC présente un festival à Montréal tous les ans au mois d'octobre que vient couronner le concours international triennal d'orgue, où un jury prestigieux représentant plusieurs pays attribue des prix importants parmi une sélection des meilleurs jeunes organistes au monde.

Désireux de participer activement à la vie culturelle, le CIOC élabore une programmation annuelle en partenariat avec des organismes du milieu de l’orgue; ces activités musicales et éducatives mettent en valeur les orgues, trésors patrimoniaux, et s’adressent à un large public.

 

Historique du CIOC

John Grew, organiste de l’Université McGill, recrute un groupe de gens d’affaires mélomanes mené par E. Noël Spinelli pour leur lancer l’idée de créer un concours d’orgue international à Montréal. La métropole possède une belle tradition de concert d’orgue, ses écoles de musique comptent des professeurs reconnus et on trouve partout au Québec une collection d’instruments de qualité signée par les facteurs d’orgues québécois dont le rayonnement s’étend à travers le monde. Avec tous ces éléments favorables, le contexte était idéal pour créer le Concours international d’orgue du Canada (CIOC).

Ouvert aux organistes de toutes nationalités âgés de moins de 35 ans, le CIOC se déroule tous les trois ans à Montréal. Seize jeunes virtuoses de l’orgue s’y produisent devant un jury de spécialistes internationalement reconnus. Ceux-ci décernent des bourses majeures ainsi que d’importants prix tels qu’un accord de gestion de carrière, des récitals, et un enregistrement CD avec ATMA Classique, constituant ainsi les prix les plus importants de tous les concours d’orgue. La première édition du CIOC tenue en octobre 2008 a attiré un total de 60 candidatures provenant de 17 pays, duquel 16 concurrents de 11 pays ont été sélectionnés.

Seul concours international d’orgue des Amériques en 2008, l’événement a offert une programmation d’activités permettant au public de se familiariser avec l’orgue et les lieux patrimoniaux abritant ces instruments magnifiques, legs des générations passées. Le CIOC fut le premier concours international d’orgue présenté sur grand écran. Grâce à ses écrans géants ainsi qu’au son enveloppant caractéristique des orgues, le CIOC a bonifié l’expérience musicale offerte aux spectateurs. Frédéric Champion de France a remporté le premier prix, le prix du public Richard Bradshaw, un prix de 5 000 $ de la Fondation Dane and Polly Bales, un accord de gestion de carrière de trois ans avec l’agence Karen MacFarlane Artists et l’enregistrement du présent CD avec ATMA Classique.

Le volet compétitif est revenu pour une troisième édition à Montréal en octobre 2014 avec des prix exemplaires et un jury prestigieux composé de neuf membres présidé par John Grew, directeur artistique du CIOC. Le CIOC continue de promouvoir l’orgue comme instrument majeur dans la culture musicale au pays, en plus de contribuer au rayonnement de la musique d’orgue grâce au talent de jeunes organistes. En effet, les derniers lauréats, Frédéric Champion (France, 2008), Christian Lane (États-Unis, 2011)David Baskeyfield (Royaume-Uni, 2014)  et Alcée Chriss (États-Unis, 2017) agissent à titre d’ambassadeur de l’événement dans le cadre de concerts présentés en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.